ERIDANIS

Éclairage public connecté – Le Courrier de l’Ouest parle de nous !

Une horloge connectée pour piloter à distance l’éclairage public

Élus, représentants des acteurs de cette installation de l’horloge étaient présents pour inaugurer cette 2 500e horloge connectée.

Mardi 23 janvier 2024 a eu lieu à Beaupréau la pose de la 2 500e Horloge connectée, celle-ci a été implantée à Beaupréau, secteur de la Loge. Pour l’ensemble des installations confiées au syndicat intercommunal d’énergies de Maine-et-Loire (Siéml), ce sont 3 400 horloges connectées qui doivent être posées d’ici l’été 2024, pour un montant d’investissement de 2,8 M€ HT.

Face à l’explosion des factures d’électricité, la très grande majorité des communes cherche à améliorer l’efficience de leurs installations d’éclairage public. Dans le Maine-et-Loire, pour les collectivités lui ayant confié la compétence éclairage public, le Siéml déploie un tout nouveau dispositif de commandes à distance des armoires d’éclairage public. Résultats attendus : plus de souplesse et de réactivité dans la gestion de l’éclairage et surtout des économies immédiates avec des horaires optimisés.

« Dans le contexte actuel de sobriété énergétique, ces horloges viennent à point nommé. D’une part pour limiter l’empreinte carbone de l’entretien de l’éclairage, et d’autre part pour réduire la consommation de l’éclairage public en réduisant notamment les temps d’allumage (coupure de l’éclairage en milieu de nuit ou pendant la période estivale) », présentent Jean-Luc Davy, président du Siéml et Franck Poquin, vice-président du même syndicat, chargé de l’éclairage public et du territoire connecté.

Une application pour les communes

Le pilotage à distance s’effectuait depuis les bureaux du Siéml, grâce à l’application, ce sont les communes qui auront la main. « Lorsqu’une commune avait besoin de modifier son éclairage pour un événement particulier comme une fête communale, il fallait contacter le syndicat. Désormais, avec l’application, la commune sera en capacité de le faire elle-même .

 

Un vrai plus dans notre gestion de l’éclairage

 

Pour Franck Aubin, maire de Beaupréau-en-Mauges et Jean Michel Mary, adjoint au maire et vice-président du Smiél, cette application se veut être un vrai plus.   Il y a plusieurs cas ou cela peut être très intéressant. Imaginons, lors d’un accident en pleine nuit dans notre commune, allumer l’éclairage public dans le secteur concerné peut être très utile pour les services de secours et aussi de sécuriser rapidement les lieux ».

Pratique et intuitive

Développée par la société Eridanis, l’application « Siéml connectée » se veut  pratique et intuitive . Une démonstration a été effectuée. Une tablette en main, le maire de Beaupréau-en-Mauges accède à l’application. À l’écran, une cartographie de la commune nouvelle. Il lui suffit de sélectionner le secteur concerné et en un clic il allume l’endroit choisi.

Désormais équipée d’une quarantaine de ces petites horloges, la commune des Mauges est entièrement connectée pour gérer tout son parc d’éclairage public à distance.

Lien de l’article : ici

Retour en haut